Haut Atlas nov. 2012


Topo trek haut atlas novembre 2012
B. Morault-Peelman


J1 : arrivée à Marrakech, nuit à l’hôtel « El Charraf », petit déjeuner au riad voisin.

J2 : départ tôt le matin , vers Azilal, la voiture nous dépose au col de AR’BAR (2200m), où nous attendent les muletiers ; départ après le déjeuner ;nous suivons la piste, au milieu des chênes verts , des genèvriers thurifères et quelques bergeries isolées ;(3 hres de marche) ; bivouac à SREMD (1886m)

J3 :montée au col TIZZI AIT OURIAT , par un sentier en lacet, nous laissant voir le village de SREMD, et le lieu dit « les dents du dromadaire » (OURSEN ALROM) ; (3 hres de montée) (2606m)

Descente vers ESKAT AFEN, par la vallée d’ANSSOUSS (800m denivellé)vues superbes sur la chaine enneigée du M’GOUN avec le mont AZOURKI (3677m), pique nique à la bergerie d’altitude d’Ibrahim , en suivant l’oued , arrivée chez Mohamed dans la vallée d’AIT BOUGMEZ à travers les vergers de pommiers; (1850m) (3 hres de descente)

J4 : randonnée par IMELGHAS, vers le marabout de SIDI MOUSSA , perché en haut de son piton, vieux grenier collectif , gardé par un vieil homme d’une centaine d’années ; marche de village en village ; découverte de traces de dinosaures dans la roche , au village de AGAR NOZRO ; ruines de maisons en terre avec nids de cigognes ; pique nique sous un arbre à  IBAKILION ; retour à ISKATAFEN , par la crête de ADAZEN. (7hres de marche)

J5 : montée dans la vallée de HARDAAK, le long de l’oued , et marche de bergeries en hameaux isolés, montée sur le pic rouge de TAROUT , et retour par la vallée d’ANSSOUS , avec déjeuner à la bergerie d’Ibrahim sur la descente ;(6hres de marche) ; visite du centre de tissage des femmes de la vallée ;

J6 : départ à midi vers AZILAL et nuit à l’hotel ;

J7 : arrivée à Marrakech , en début d’après midi, bains et massages au hammam des mille et une nuits ,visite des souks de Djema El Fna et courses au centre artisanal ;nuit à « El Charraf » et diner au riad voisin ;

J8 ; vol en matinée pour Girona ,(Espagne)
 
















 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire