Les gorges du M'Goun

Exemple de randonnée de 10 jours de marche:

Magnifique itinéraire par lequel on traverse le haut Atlas du Nord au Sud : une marche en haute montagne qui conduit aux portes du Sahara.
La vallée des AÏT-BOUGUEMEZ point de départ de cette randonnée est situé à 250 km à l'Est de MARRAKECH. Elle n'est accessible que par une piste de terre, ce qui l'a tenue à I'écart du tourisme traditionnel. Le mode de vie et les traditions y sont immuables et l'architecture de ses Ksarrs y est la plus belle de l'Atlas. Les oueds coulent à flot et apportent fertilité aux cultures. La vie pastorale continue à l'ombre des noyers centenaires. Ce circuit privilégie l'aspect découverte de la civilisation berbère. En effet, notre itinéraire se déroule essentiellement dans des vallées habitées, où les dénivelés sont moins importants.

Jour 1    Arrivée à MARRAKECH, nuit à l'hôtel.

Jour 2    Départ en minibus pour la vallée des AÏT BOUGUEMEZ située à 250 km de MARRAKECH. Nuit chez notre guide à ISKATAFEN.

Jour 3    Nous suivons les rivières d'AÏT BOUGUEMEZ et d'ASSIF AROUS jusqu'à notre bivouac à 2 200 m sous le col d'IKIS : c'est une très belle étape comportant la traversée de villages.

Jour 4    Nous franchissons le col d'AMSKIKE (3200 m) sur le DJEBEL TARKEDITT ; devant nous l'impressionnante chaîne du MGOUN. Le plateau du TARKEDITT est un lieu peuplé de bergers nomades qui se déplacent en compagnie de leurs troupeaux. C'est un endroit idéal pour un bivouac dans ce cadre grandiose et pastoral à 2850 m d'altitude - 5H de marche.

Jour 5    Un point fort : l'ascension facultative (car longue et fatigante) du M'GOUN à 4068 m en 9H de marche, avec une vue impressionnante sur le SAHARA et la vallée du DADÈS. Si on ne fait pas le sommet, 4H de marche jusqu'au bivouac d'ASSIF OUTILIMT.


Jour 6    Une étape de 5H 1/2 à travers des paysages arides et ocres; la marche est facile car le chemin est très Saharien. Bivouac à I'OUZIRHIMT.

Jour 7    Descente de l'ASSIF AMGOUN sur une succession de villages au bord de cultures irriguées, dans une vallée isolée. Puis les gorges du MGOUN jusqu'à TARZOUT (1900 m) - 6H de marche.

Jour 8    Nous passons par l'ACHABOU, l'oued coule entre deux hautes parois étroites, il nous est presque possible de toucher les deux côtés à la fois, les mulets avec leurs charges raclent la roche, ces passages impressionnants restent faciles. Bivouac à TIRANIMINE (1700m) - 4H de marche.

Jour 9    Nous franchissons la dernière étape des gorges de l'oued MGOUN pour arriver dans une région à caractère déjà Saharien avec les lauriers roses et de nombreux villages de terre. Bivouac à BOUTARAR (1600 m) - 7H de marche.

Jour 10  Remontée de l'ASSIF ELOATI. Partout autour de nous des Kasbahs de terre rouge de plusieurs étages dans les gorges fleuries d'une forêt de lauriers roses. Bivouac à IMSKAR (1950 m).

Jour 11  Passage du col de TIZI N'AÏT AHMED (2990 m) et descente vers le haut de la vallée de I'AUZIRIMT. Cette vallée connaît une activité intense, rien n'a changé depuis des siècles. Nous bivouaquons à 2 200 m près d'une maison très ancienne - 7H de marche.

Jour 12  II nous reste à franchir le TIZI AÏT IMI à 2905 m pour rejoindre les AÏT BOUGUEMEZ jusqu'à ISKATAFEN en traversant les vastes zones cultivées.

Jour 13  Transfert à MARRAKECH, nuit à I'hôtel.

Jour 14  Retour en FRANCE.

Il est possible d’arrêter la randonnée au jour 10 à IMSKAR (8 jours de marche) ou de la raccourcir à 5 ou 6 jours de marche : on rejoint les gorges du M'GOUN en franchissant au-dessus d'ISKATAFEN le col du TIZI AÏT IMI. Dans les deux cas, le point d'arrivée est la petite ville de KALA M'GOUNA dans la vallée du DADES. Le retour sur MARRAKECH se fait en voiture par OUARZAZATE.

Le circuit peut se faire en sens inverse, c’est-à-dire que l’on remonte les gorges. Ce que Mohamed préfère l’été (moins de monde).
bonne période: d'avril à novembre


Aucun commentaire:

Publier un commentaire